Alberto Meda

*1945

Des « trucs simples » au design bien pensé

Le designer industriel Alberto Meda est connu pour son design fonctionnel, dans lequel la technique reste à l’arrière-plan. Il est un des dessinateurs les plus importants de l’atelier de fabrication de luminaire Luceplan. En plus de lampes, il invente des chaises, des tables et d’autres objets d’intérieur. En cela, ce n’est pas l’apparat qui l’intéresse ; dans son art, c’est plutôt la fonction qui tient le premier rôle. Meda définit d’ailleurs ses travaux de « simples trucs ».

lire plus...
Votre sélection:   
37 résultats
Alberto Meda
37 résultats
Trier par :
 sur 1
72 h
PVC*€ 385,-29 %
€ 273,-
72 h
PVC*€ 438,-23 %
€ 339,-
72 h
PVC*€ 354,-14 %
€ 304,-
48 h-4 j
PVC*€ 1.009,-25 %
€ 752,-
3 s
PVC*€ 232,-14 %
€ 199,-
72 h
PVC*€ 319,-14 %
€ 274,-
13 j
PVC*€ 252,-14 %
€ 216,-
72 h
PVC*€ 311,-14 %
€ 267,-
72 h
PVC*€ 487,-16 %
€ 407,-
72 h
PVC*€ 414,-32 %
€ 283,-
3 s
PVC*€ 364,-14 %
€ 312,-
2 s
PVC*€ 337,-14 %
€ 289,-
72 h
PVC*€ 481,-14 %
€ 413,-
72 h
PVC*€ 330,-14 %
€ 283,-
3 s
PVC*€ 307,-14 %
€ 264,-
3 s
PVC*€ 232,-14 %
€ 199,-
72 h
PVC*€ 206,-12 %
€ 181,-
3 s
PVC*€ 314,-14 %
€ 270,-
3 s
PVC*€ 300,-14 %
€ 258,-
72 h
PVC*€ 394,-14 %
€ 338,-
72 h
PVC*€ 400,-14 %
€ 343,-
72 h
PVC*€ 298,-12 %
€ 261,-
5 s
PVC*€ 126,-14 %
€ 108,-
72 h
PVC*€ 1.078,-14 %
€ 926,-
3 s
PVC*€ 600,-14 %
€ 516,-
3 s
PVC*€ 600,-14 %
€ 516,-
72 h
PVC*€ 167,-14 %
€ 143,-
3 s
PVC*€ 421,-14 %
€ 362,-
3 s
PVC*€ 680,-14 %
€ 585,-
Votre sélection:   
37 résultats
Alberto Meda
37 résultats
Trier par :
 sur 1
Alberto Meda est né en 1945 à Tremezzina dans la province italienne de Côme. Meda ne suit pas le chemin typique du designer car il termine, par l’obtention d’une maîtrise en 1969, ses études d’ingénieur en mécanique à la Politecnico de Milan. À partir de 1973, il travailla comme directeur technique dans l’entreprise d’ameublement Kartell, et prend en charge alors le développement de meubles et autres objets de décoration d’intérieur. Meda acquiert de nombreuses expériences dans le domaine du design, du fait d’avoir dû travailler en collaboration étroite avec les designers de Kartell. À compter de 1979, Meda tourne la page, se met à son compte et travaille comme designer industriel pour un grand nombre de marques, comme Alfa Romeo, Alias, Alessi ou Philips. Alberto Meda vit et travaille à Milan, où il dirige son propre atelier. Meda crée toujours seul et n’a comme employé aucun autre designer ou assistant.

Pour l’entreprise Vitra, Meda a conçu en 1996 la Meda Chair. Avec cette chaise de bureau, il ouvre de nouveaux chemins dans le monde du design et libère le meuble de bureau classique de son look technique et mécanique qui était alors à la mode dans les années 90. Depuis Meda s’occupe de faire évoluer encore le mobilier de bureau et créa un certain nombre d’autres chaises pour Vitra.
 

Créations pour Luceplan – Lumière & Travail

Le thème du travail est un motif sans cesse retrouvé dans les œuvres de Meda. L’homme et son environnement de vie et de travail occupent l’Italien depuis qu’il est designer. En tant que tel, pour le luminaire, il se consacra plusieurs fois à ce thème du travail et créa divers lampes de bureau pour le fabricant italien Luceplan. La plupart de ces créations de lampes procèdent d’une collaboration avec le designer et architecte italien Paolo Rizzatto.

En 1985 il dessine la lampe de bureau Berenice. Grâce à sa flexibilité et ses articulations, la Berenice peut se positionner là où sa lumière est nécessaire. Cette lampe plusieurs fois récompensée jouit depuis plus de 20 ans d’un succès jamais démenti et est depuis disponible en version écoénergétique en LED.

En 1998 sort la Luceplan Fortebraccio, équipée de bras flexibles et d’une tête pivotante et oscillante. Grâce à sa poignée pratique, cette lampe de bureau se plie à votre volonté en quelques manipulations. Le gradateur intégré permet un ajustement libre de la luminosité. Pour son design ingénieux, la Fortebraccio a été plusieurs fois prisée, notamment par le Berenice Tavolo LED, et le Berenice Tavolo LED.

Meda conçoit en 2005 pour Luceplan l’innovante Mix Tavolo LED. Avec une utilisation énergétique de seulement cinq watts, la Mix n’en fournit pas moins une lumière intense et blanc-chaud. Les LED utilisées supportent, de par leur longue durée de vie, une capacité de 50 000 heures de service. Mix apporta au duo Meda/Rizzatto une série de couronnement, dont le Design Plus Award, et le Compasso d’Oro. De plus la Mix fait partie de l’exposition design permanente du Museum of Modern Art de New York.

En 2011 apparaît une nouvelle création de Meda avec la Luceplan Otto Watt, fonctionnant à la technologie efficace LED. Le nom de la lampe est son meilleur slogan : Otto Watt signifie en italien « huit watts » : c’est exactement ce dont a besoin cette lampe de bureau pour une puissance respectable de 330 lumens. De plus l’Otto Watt offre une couleur de lumière réglable. Elle permet ainsi au besoin une variation entre blanc-chaud de 2400 kelvins jusqu’à un blanc-froid de 3500 kelvins. Son look moderne finit de souligner le caractère futurisant de l’Otto Watt.
 

Créations pour Luceplan – Lumière & Design

En plus de lampes pour bureau, Alberto Meda fut également créateur de luminaires, la plupart du temps également pour Luceplan. Déjà en 1987, sort la lampe sur pied Lola, qui resplendit par sa tête pivotante et son corps réglable en hauteur. Son design puriste et ses qualités de lumière font de Lola un classique pratiquement inchangé depuis plus de 25 ans d’existence.

Avec la Luceplan Titania, Meda s’assure un nouveau Compasso d’Oro ainsi que d’autres récompenses. Cette lampe à suspension extraordinaire séduit non seulement par son langage futuriste, mais aussi par ses effets de lumière. Titania est fournie avec plusieurs filtres de couleurs qui s’intègrent au corps de la lampe afin de modifier la lumière produite latéralement. Le faisceau central au contraire reste blanc. Par ce contraste, surgit un jeu de changement spectaculaire entre lumière et couleur.

En 2004, Alberto Meda peut se réjouir d’un autre Compasso d’Oro. La Luceplan Lightdisc remporte le prix tant convoité grâce à son design innovant. Le boîtier en matière synthétique de la Lightdisc est équipé de la technologie IMD (In-Mould-Decoration), comportant donc différentes opacités de transparents. Le boîtier remplit ainsi à la fois les fonctions de réflecteur et de diffuseur. Avec sa classe de protection IP65, la Lightdisc est assuré d’une immunité contre les intempéries, ce qui la rend apte à une utilisation en extérieur.
haut de page