terminus

Here Comes The Sun par DCW : luminaires & lampes design

Votre sélection:   
7 résultat(s)
Here Comes The Sun
DCW
7 résultat(s)
Trier par :
 sur 1
Votre sélection:   
7 résultat(s)
Here Comes The Sun
DCW
7 résultat(s)
Trier par :
 sur 1

DCW Here Comes The Sun

Des suspensions à la beauté ensoleillée

Le design de DCW Here Comes The Sun revient à l’architecte français Bertrand Balas. Ce dernier créa ces suspensions en 1970, mais eut vite affaire à un sacré dilemme. Peu de temps avant, les Beatles venaient de sortie un nouvel album, dont on vous laisse deviner le titre : Here Comes The Sun. Pour éviter tout problème de droit, Bertrand Balas décida de rebaptiser sa création. Here Comes The Sun devint alors Springfontein (« fontaine jaillissante » en néerlandais), la production revenant à l’entreprise néerlandaise Raak. Plusieurs décennies plus tard, la rencontre entre la direction de DCW et Bertrand Balas aboutit à une collaboration.

L’éditeur français DCW rachète les droits de la Springfontein à Raak et lui redonne le premier nom imaginé pour elle de Here Comes The Sun – light11 n’a jusqu’à maintenant eu vent d’aucune plainte émise par des fans du célèbre groupe britannique. Depuis 2015, les DCW Here Comes The Sun se présentent en cinq tailles, de plus l’ouverture caractéristique au centre des suspensions est disponible en différentes couleurs : entièrement blanche, extérieur blanc et intérieur cuivre, extérieur noir et intérieur blanc ou extérieur noir et intérieur cuivre.
 

DCW Here Comes The Sun : des luminaires à la luminosité marquante

En matière de luminosité, la DCW Here Comes The Sun ne connaît aucune différence : alors qu’elle éclaire vers le bas, une part de la lumière est réfléchie en même temps vers le haut de façon à mettre en scène, à la manière d’un bain de lumière, le corps de la lampe par l’intermédiaire de son ouverture. La combinaison entre effet formel et effet lumineux saura se faire apprécier dans de nombreuses pièces. Les plus petits modèles de la DCW Here Comes The Sun d’un diamètre de 17,5 cm ou 25 cm se retrouveront volontiers dans un couloir où cette suspension pourra assurer un éclairage général. Les plus grandes exécutions, comme la Here Comes The Sunø35 cm ou la DCW Here Comes The Sunø45 cm produisent assez de clarté élégante pour pourvoir une chambre en éclairage général. La version la plus grande, la Here Comes The Sun ø55 cm a même la capacité de donner suffisamment d’éclairage ambiant à un salon.

Les plus petits modèles de la Here Comes The Sun sont équipés d’une douille E14, les trois plus grandes d’une douille E27. De ce fait, tous ces luminaires peuvent fonctionner avec une ampoule halogène comme à incandescence ou avec une LED Retrofit. La dernière assure un éclairage écoénergétique qui fait du bien au climat en économisant le courant.

Frédéric Winkler et Philippe Cazer sont les deux Français qui ont fondé les DCW Éditions dans le but de redonner vie à des classiques célèbres du luminaire design. Pari réussi avec leurs magnifiques nouvelles éditions, sachant à la fois faire honneur à l’original tout en continuant avec brio le savoir artistique de leurs prédécesseurs.
haut de page