Lampes pour l'éclairage de la salle de bain d'intérieur

Votre sélection:   
243 résultats
Lampes de salle de bain
243 résultats
Trier par :
 sur 3

72 h
dès € 181,-

72 h
PVC*€ 280,-10 %
€ 251,-

72 h
PVC*€ 395,-10 %
€ 355,-

2 s
PVC*€ 495,-10 %
€ 445,-

72 h
PVC*€ 119,-10 %
€ 107,-

72 h
PVC*€ 205,-10 %
€ 184,-

72 h
PVC*€ 580,-10 %
€ 521,-

72 h
PVC*€ 136,-10 %
€ 122,-

72 h
dès € 101,-

72 h
dès € 301,-

72 h
PVC*€ 59,-17 %
€ 49,-

8 j
€ 250,-

6 j
dès € 101,-

72 h
PVC*€ 867,-10 %
€ 780,-

7 j
PVC*€ 89,-11 %
€ 79,-

9 j
PVC*€ 155,-10 %
€ 139,-

3 s
PVC*€ 232,-14 %
€ 199,-

72 h
dès € 236,-

8 j
€ 534,-

72 h
€ 430,-

3 s
€ 318,-

8 j
€ 177,-

72 h
PVC*€ 141,-29 %
€ 100,-

3 s
€ 305,-

8 j
€ 271,-

72 h
dès € 210,-

8 j
€ 211,-

72 h
PVC*€ 103,-14 %
€ 89,-

5 s
PVC*€ 85,-11 %
€ 76,-

72 h
€ 45,-

72 h
dès € 276,-

6 j
dès € 236,-

72 h
dès € 276,-

8 j
€ 119,-

8 j
€ 468,-
Votre sélection:   
243 résultats
Lampes de salle de bain
243 résultats
Trier par :
 sur 3
 

Luminaires de salle de bain – la lumière pour le corps et l’âme

L’éclairage de la salle de bain joue un rôle particulier : la journée commence dans la salle de bain et nous prépare à nos tâches quotidiennes. Pour le soin du corps – brosser les dents et raser la barbe pour les messieurs ou se maquiller pour les dames – un bon éclairage a son importance. Afin que le visage soit bien reconnaissable dans le miroir, le rendu des couleurs de la source lumineuse est un élément décisif. Un rendu des couleurs optimal fera apparaître les couleurs du visage de façon authentique. Par ailleurs, un bon éclairage de la salle de bain assurera des conditions de clarté parfaite notamment pour les tâches difficiles comme le rasage. La bonne solution est, par exemple, l’emploi d’ampoules halogènes qui, avec un rendu des couleurs de Ra=100, atteignent la meilleure valeur qui soit. Les couleurs et

les formes seront alors reproduites de façon naturelle. Également les ampoules LED et les luminaires LED, avec un rendu des couleurs de Ra=90 ou même supérieur, sont concevables dans une salle de bain.

Même dans le secteur de l’éclairage de la salle de bain, on trouve des classiques du design. Depuis plus de dix ans maintenant, le Lightdisc, du fabricant italien Luceplan, connaît un succès non démenti. Ce Lightdisc, avec son langage formel futuriste et élégant, est issu de la plume du duo de designers célèbres Paolo Rizzatto et Alberto Meda. Utilisable en tant que plafonnier ou en tant qu’applique et équipé d’un haut degré de protection, le Lightdisc se présente comme un accessoire efficace des salles d’eau ou des

extérieurs. Dans un genre similaire, on rencontre le Flos Button, créé en 2004 par Piero Lissoni. Lui de même présente un langage formel sobre et peut être monté au plafond ou au mur. Avec un indice de protection IP44, le Button est à l’abri des corps étrangers d’un diamètre jusqu’à 1 mm ainsi que des projections d’eau provenant de toutes directions. Un spécialiste dans le domaine de l’éclairage de la salle de bain est le fabricant allemand Decor Walther, qui dispose d’un large assortiment de luminaires à destination de la salle de bain. Évoquons ici ainsi la famille de luminaires Box qui se veut, avec son langage formel minimaliste et sa luminosité précise, une source de lumière idéale pour la salle de bain.


Familles de lampes


Flos Button
Voir la famille de lampes
Flos Button


Luceplan Lightdisc
Voir la famille de lampes
Luceplan Lightdisc


Decor Walther Box
Voir la famille de lampes
Decor Walther Box


Lumières principale, de zone et d’ambiance pour la salle de bain

Pour un éclairage parfait de la salle de bain, il est conseillé de recourir à la combinaison de l’éclairage principal et de l’éclairage ponctuel du miroir. À la différence des autres pièces, une particularité est à préciser. L’éclairage du miroir doit être doux, diffus et le mieux possible pauvre en ombre. L’éclairage principal doit lui être orienté. En règle général, c’est l’inverse qui est vrai : l’éclairage principale doit être diffus et doux et l’éclairage ponctuel est orienté. Dans la salle de bain, on fait l’inverse. Dans les petites salles de bain ou les toilettes, un éclairage du miroir est parfois suffisant – un appareil d’éclairage complémentaire n’est pas nécessaire. Pour les plus grandes salles de bain, on conseille l’association d’un éclairage du miroir, sous forme d’applique ou de lampes à enchâsser sur le miroir, et d’un éclairage général dirigé, sous forme de plafonniers, de projecteurs ou de spots.

Pour l’éclairage ponctuel du miroir, on conseille l’utilisation d’une applique ou d’une lampe spécifique montée directement sur le miroir. Comme applique classique, on trouve notamment la Box 15 ou l’applique Dim 60 de la maison Decor Walther.

La Box 15 se distingue par un langage formel géométrique et d’une sortie lumineuse bilatérale, vers le haut et vers le bas. La flexible Dim 60 prend place directement au-dessus ou à côté du miroir grâce à sa fixation murale élégante et se montre un éclairage ponctuel idéal du miroir. Avec la Box 1-60, Decor Walther offre une lampe de miroir pratique dont la coque se laisse directement fixée sur le miroir. De même, le populaire système Puk du fabricant allemand Top Light est disponible en tant que luminaire de miroir Puk Maxx Mirror. En vue de certaines tâches, un miroir à maquillage flexible avec éclairage propre est envisageable pour permettre une mise en position libre. Dans ce type également, Decor Walther, en tant que spécialiste de l’éclairage de qualité pour la salle de bain, proposent différentes solutions, entre autres le Miroir de maquillage mural BS 84, équipé de son propre rétroéclairage à LED.

En tant qu’éclairage général pour la salle de bain, on conseille des plafonniers, en saillie ou encastré, à la lumière dirigée. Les plafonniers encastrés au plafond, comme, par exemple, le Quadriled ou

l’Easy, tous deux de Fabbian, entrent dans la pièce en toute discrétion et font jouer à la lumière le premier rôle. En fonction de la taille de la pièce, on installera autant de plafonniers encastrés que nécessaires pour atteindre dans la pièce la clarté désirée. Également à l’aide d’appliques puissantes, comme celles déjà présentées au début, le Lightdisc de Luceplan ou le Button de Flos, un éclairage général réussi est possible. Si un éclairage atmosphérique est souhaité dans la salle de bain, notamment pour se relaxer dans la baignoire, on conseille l’adjonction de lampes à poser ou de lampes de sol. Des luminaires avec des corps de verre opalescent, comme la Glo-Ball Basic de Flos ou l’Artemide Dioscuri Tavolo, conçue par le maître Michele de Lucchi, se trouvent être des solutions efficaces. À titre alternatif, des solutions utilisant la flamme sont possibles pour un éclairage éthéréen de la salle de bain. Des bougies ou des photophores, sur un rebord de fenêtre, une armoire ou une tablette de baignoire, métamorphosent la salle de bain familière en une oasis de lumière bienfaisante qui embellira vos heures de détente.

Affectation


Lumière principale pour la salle de bain
Voir les lampes pour une lumière principale dans la salle de bain


Lumière de zone pour le miroir
Voir les lampes pour une lumière
de zone des miroirs


Lumière d’ambiance pour la salle de bain
Voir les lampes pour une lumière d’ambiance dans la salle de bain


Luminaires de salle de bain – de hautes exigences esthétiques et fonctionnelles

La décoration des salles de bain utilise principalement des formes aux lignes claires. Le carrelage en damier, des éléments métalliques effilés, comme le porte-serviette ou les armatures, et des surfaces brillantes, se retrouvent dans la plupart des salles de bain. De ce fait, des luminaires très décorés ne s’intègreront que difficilement dans l’environnement géométrique des salles de bain. On y préfèrera plutôt des luminaires de conception minimaliste et fonctionnelle qui peuvent s’intégrer en discrétion dans la décoration déjà existante. Ici aussi, les luminaires Decor Walther remplissent, avec leur design minimaliste et leurs formes géométriques, cette fonction à merveille. Les appliques de la série Cut présentent ainsi un carré parfait, pendant que les rondeurs du Globe 20 forment une sphère. Les appliques du fabricant allemand Bega Indoor conviennent également, par leur fusion du métal et du verre et leur silhouette réduite, pour un usage au sein de la salle de bain. La 8449/8450 Halo offre également, par cette combinaison

d’un socle en métal brillant et d’un corps de verre cylindrique, une solution charmante, mais toujours sobre pour la salle de bain. La 1941/1947/1952 Halo, au contraire, montre un profil de lampe tubulaire mince, idéal pour un montage au-dessus ou à côté du miroir.

Hormis le fait d’être esthétique, un éclairage de la salle de bain se doit de répondre aussi, techniquement parlant, à quelques contraintes. Les luminaires de la salle de bain doivent en effet, en fonction de leur emplacement par rapport à la baignoire, respecter certaines normes de sécurité. Celles-ci sont définies par la norme NF EN 61140. Cette norme indique trois zones particulières dans la salle de bain dans lesquelles certaines indications sont à suivre. La zone 0 se limite à l’intérieur de la baignoire ou du bac de douche. Dans cette zone, ne sont acceptés que les appareils de classe III (Protection par basse tension de sécurité) ainsi que les appareils possédant un indice de protection IPX7 au moins (Protection

contre les effets d’une immersion courte). La zone 1 indique la zone verticale de la baignoire ou du bac de douche, du sol jusqu’à une hauteur de 225 cm. Dans cette zone également, que les appareils de classe de protection III sont autorisés. L’indice de protection IPX4 (Protection contre les projections d’eau de toutes directions) est le minimum. La zone 2, enfin, définit une distance de 60 cm après la fin de la Zone 1. La zone 2 ne demande aucune précaution quant à la classe de protection, l’indice de protection doit cependant être au moins de valeur IPX4. Dans le choix de votre éclairage de la salle de bain, il est donc nécessaire de définir à l’avance le lieu du montage. Si un luminaire doit être installé à proximité de la baignoire ou de la douche, le produit doit respecter les règles de sécurité en vigueur sur la classe et l’indice de protection. Si le montage se trouve au contraire dans un diamètre à plus de 60 cm du bord de la baignoire ou du bac de douche, un indice de protection IP20 suffit pour le luminaire.

haut de page